Le Vieux-Château

Derrière la pla­ce Fran­çois Mit­ter­rand, ou plus exac­te­ment au-de­ssus, le quar­tier du Vieux-Châ­teau rap­pelle l'ori­gine for­ti­fiée de la vil­le à l'épo­que où deux châ­teaux-forts se fai­saient fa­ce et par­fois s'af­fron­taient. Ce quar­tier plein de char­me et cons­ti­tué de pe­ti­tes ruelles est en de­hors des pas­sages ha­bi­tuels. Vous devrez le chercher pour y accéder. Il n'a en réalité que trois entrées : Rue du Pont National (dans le centre-ville, en allant vers la poste), Route de Narvau et Rue Saint Jacques à la Croix Châtain. Il est contourné par le Ruisseau du Goulot sur lequel subsiste un des derniers lavoirs de la ville. Nombreux autrefois tout au long de la rivière, ils ont été progressivement vaincus par les lave-linge électriques, moins bucoliques mais sans doute plus efficaces.

La toute petite chapelle Notre Dame de Bon Secours construite en 1647 est aujourd'hui le dernier vestige du riche passé historique de la ville. Elle est malheureusement en bien triste état, en particulier à l'intérieur.

La dernière tour des fortifications, appelée Tour au Loup, a été abattue il y a une quarantaine d'années par son ultime propriétaire qui n'appréciait sans doute pas sa valeur historique. Un vieux lavoir a été récemment restauré. De La Creuse (curieux nom pour un lieu qui surplombe la ville), on découvre une vue sur l'église immortalisée sur toutes les cartes postales.


contact